Agenda

3 juillet 2012

Paris

Conférence photovoltaïque

Le Bureau de coordination énergies renouvelables organise le mardi 3 juillet 2012 à Paris une conférence intitulée :

« De l'utopie à la réalité de la parité réseau du photovoltaïque : quelles conditions et quels impacts économiques et techniques sur notre système énergétique ? »
Mardi 3 juillet de 09h00 à 18h30 à Paris

Le solaire photovoltaïque se trouve à un tournant décisif. La baisse constante des coûts de production de cette source d’énergie et son utilisation à grande échelle, qualifiée hier encore d´utopie, pourraient bientôt faire du photovoltaïque un pilier central de notre approvisionnement énergétique. 

Un certain nombre de verrous technologiques et économiques restent cependant à lever afin de faire du photovoltaïque une énergie compétitive et une alternative crédible au sein d'un mix énergétique diversifié : augmenter les rendements et les performances des installations dans le temps, rendre possible un niveau élevé d´autoconsommation, développer des formes de stockage rentables, moderniser le réseau électrique, trouver les solutions techniques afin de tirer parti de la complémentarité des différentes sources de production d´énergie, faire évoluer le système de soutien et le financement des installations.
Au-delà de ces étapes à franchir en vue d´une réelle compétitivité, le développement du photovoltaïque est également source de nouvelles opportunités économiques pour les acteurs du marché de l'énergie à travers de nouvelles offres de produits ou de services qui contribueront à la modernisation inévitable de notre système énergétique.

La conférence du 3 juillet sera l’occasion d’étudier ces différents enjeux dans la perspective d’un échange franco-allemand.

Le programme de la conférence pourra être consulté ici dans les prochaines semaines.

Inscription :
Vous pouvez dès maintenant vous inscrire en utilisant le lien ci-contre : inscription.

Frais de participation :
La participation à notre manifestation est gratuite pour les adhérents du Bureau de coordination énergies renouvelables et les représentants des administrations.
Les frais de participation pour les non-adhérents sont de 450 euros par personne (HT).